mercredi 18 janvier 2017

Un contrôle, un café

Un contrôle d'arrêt de travail, un café offert! Je n'en ai jamais eu autant même pas avec mes patients fidèles!
Mais il ne m'a offert le café qu'une fois que j'ai écrit "arrêt justifié". N'empêche qu'il n'était pas obligé. 
Et ma petite histoire de surveiller les arrêts car j'avais été une professionnelle de l'arrêt selon la Sécu, l'a bien fait rire. 

Une expertise non gagnée mais il y a de l'espoir

Une expertise hier.  Un  accident de voiture avec des violentes douleurs dorsales résiduelles.
Un expert présent m'avait dit à l'occasion d'une autre expertise il y a un mois: " je pense qu'on a rendez-vous avec madame Plane bientôt avec un arbitre car elle n'était pas contente de mon expertise. votre cliente ne va pas gagner, mais si ça l'amuse...".
Et on s'est retrouvés, l'arbitre, le premier expert et moi en compagnie de la patiente qui avait compilé un dossier en béton, avec des  échographies, IRM et lettres de spécialistes attestant que ses douleurs provenaient bien de son accident de travail!
Le premier expert complètement détendu en début d'expertise, ne l'était plus quand tout le dossier a été sorti! 

Mais l'histoire était tellement compliquée que l'arbitre a demandé un délai de réflexion. Tant mieux, cela prouve qu'on avait eu raison de contester. 

Yael Naim - Go To The River

lundi 16 janvier 2017

Se montrer sans fard

Ce matin une victime est venue pour litiges avec la Sécu. Pour faire simple il est cassé du dos. Il n'a pas été reconnu pour tout son préjudice.

Je lui ai demandé:"Vous prenez une canne?
- Oui, mais devant l'expert je la retire. J'ai ma fierté, je nourris ma famille, je dois me tenir debout sans rien. Donc je laisse ma canne dans la voiture. Je suis honnête.
- Oui, mais quand vous ne prenez pas votre canne alors que vous devriez, vous n'êtes pas honnête!"

Des tas de gens sont reconnus  handicapés alors que leur dos ne les fait plus souffrir, on en connait tous. Il y a quelques abus dans ce sens et d'autres se font avoir.

Alors les patients, montrez-vous comme au quotidien, "tout nu" si l'on peut dire. L'expert doit appréhender la situation brute et non édulcorée. 

jeudi 12 janvier 2017

J'ai contrôlé ce jour qu'un patient en arrêt maladie était bien malade et bien chez lui. Malade il l'était, à son domicile  aussi et comme il venait de se réveiller et qu'il était très bavard j'ai eu droit à un Nespresso! 

Et moi qui pensais que les patients me sauteraient dessus, m'injurieraient, m'enverraient des tomates et œufs pourris... Non, non, ce n'est pas mon premier café, cela ne sera pas le dernier. 



mercredi 11 janvier 2017

Des amis patients me consultent encore, jusqu'au grand départ.
Mais les patients ne se font plus rembourser, alors ils m'ont proposé  du troc! Comme mon petit garçon adore les Tom Tom et Nana, je vais finir par avoir la collection complète! Cela promet des heures et des heures de franche rigolade.

Afficher l'image d'origine

mardi 10 janvier 2017

Je ne suis pas sortie du soin

J'ai assisté une victime il y a deux semaines. L'expertise ne s'est pas forcément bien passée, l'expert ayant besoin de preuves supplémentaires pour statuer.
Mais juste avant l'expertise, on avait un peu de temps et comme je connais quelques points de réflexologie plantaire, j'ai touché la plante de ses pieds pour affiner le diagnostic.

Et ce jour il m'appelle: " Docteur, c'est formidable ce que vous avez fait, ça m'a fait un bien fou. Vous pouvez me le refaire?
-Non monsieur, je ne connais que certains points, il faut aller consulter un véritable réflexologue"

Le pauvre, il ira mieux avant la prochaine expertise et il sera moins bien indemnisé! Mais il est ravi. Il faut savoir ce qu'on préfère, des sous ou la santé, il a choisi.

Mon compagnon affirme que je ne suis pas encore sortie de mon rôle de soignant. Et si je me formais en réflexologie plantaire? A part que ça dure 5 ans et que c'est très pointu.
En fait dans le pied on a la carte du corps complet, c'est passionnant et cela peut aider à éviter les antinauséeux, les antalgiques, les antiinflammatoires, ça aiderait à être enceinte, ça peut stopper l'énurésie...
Dommage que je n'ai pas connu avant médecine, juste que mes parents voulaient faire de moi une psychiatre ou au pire un médecin généraliste (!)